• Clotilde Soupert

    C'est un polyantha créé en 1889 par Soupert et Notting,  deux rosiéristes Luxembourgeois. Il est de petite taille 60 cm au plus et doit être placé en bordure à l'avant d'un massif. Il peut aussi se cultiver en pot. On le reconnait à ses boutons particuliers et ses petites roses très rondes. Il est dit odorant mais son parfum ne m'a pas marqué ? J'aime bien le charme de ce rosier typiquement ancien

    Clotilde Soupert

    Clotilde Soupert

    Clotilde Soupert

    Clotilde Soupert

    Clotilde Soupert

    Clotilde Soupert

    Clotilde Soupert

    Un mignon petit rosier avec un gros coup de coeur pour ces boutons.

    Clotilde Soupert


  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Décembre à 20:06

    coucou Elise C'est vrai qu'il est joli, il me fait penser à cuisse de nymphe émue mais en version blanche...

    Belle et douce soirée

    2
    Mercredi 5 Décembre à 09:00

    Je ne connaissais pas. Oui il a le charme des rosiers anciens, sans exubérance. Il offre de sacrées grappes fleuries, en tout cas ! Wow !

    3
    Mercredi 5 Décembre à 09:35

    J'ai croisé son chemin sur des blogs mais je n'y ai pas prêté attention. Finalement il est sympa et facile à intégrer dans un massif de par son coloris tendre et sa petite taille, je le garde à l'esprit...

    Bonne journée.

    4
    Estelle
    Mercredi 5 Décembre à 12:23
    Estelle

    Oh adorable… ^^

    5
    Nathalie de Brest
    Vendredi 7 Décembre à 15:51

    Oh oui, il est joli comme tout! c'est vrai que ses boutons sont adorables comme prêts à exploser sous la pression de trop de pétales!

    Bonne soirée!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :