• Ces dernières années, les graminées sont très en vogue dans les magazines de jardinage. Il a fallu que je suive le mouvement et que j'en achète. Il est vrai que ces plantes apportent dans un terrain du naturel et de la légèreté. Je ne regrette pas mes achats.

    Tout a commencé avec quelques pieds de cheveux d'ange : Stipa tenuifolia qui ont servi à végétaliser deux marches. Je les ai accompagné de fétuque bleue.

    Les graminées

    Vu leur silhouette gracile et leur facilité de culture, leur nombre a depuis augmenté et ces graminées ont remplacé des rosiers moribonds situés à proximité.

    J'ai ensuite testé les herbes à écouvillons : Pennisetum orientale et Pennisetum alopecuroides; j'ai perdu un plant cet hiver sur les 2 achetés. J'ai ce printemps récidivé et pour l'instant, ils tiennent le coup.

    Les graminées

    J'appréhende cet hiver et s'ils n'ont pas résisté, j'abandonne.

    Dans le dernier massif créé pour cacher les tuyaux de notre système d'assainissement, ce sont des Carex que j'ai planté : Carex comans bronze et Carex buchananii

    Les graminées

    Enfin, des pieds de Panicum virgatum en fleurs en ce moment et un Imperata cylindrica Red Baron accompagnent les rosiers buissons.

    Les graminées, un plus dans un jardinLes graminées, un plus dans un jardin

    Les graminées ornementales, un plus dans un jardin

    Des gouttes d'eau sur une inflorescence de Panicum.

    Je suis bien tentée pour implanter dans le jardin quelques Calamagrostis acutiflora Karl Foerster mais pour l'instant,  je n'ai pas de projet concret.

    A suivre...


    votre commentaire