• Le réveil des osmies

    Vous en avez tous parlé : ce week-end, les abeilles étaient de retour. Chez moi, ce sont les osmies cornues (des abeilles sauvages) qui se sont réveillées.

    Elles étaient en pleine activité autour de ma "boîte à abeilles".

    Le réveil des osmies

    Le réveil des osmies

    Le réveil des osmies

    Le réveil des osmies

    L'objectif de la journée, c'est de s'accoupler pour le mâle et refaire un nid pour la femelle. C'est essentiel pour la survie de l'espèce.

    Le réveil des osmies

    Le réveil des osmies

    Le réveil des osmies

    Elles refont un nid dans une cavité qui vient de se libérer. Les osmies bouchent les cannes avec de la terre. Celles bouchées avec de la résine abritent un autre genre d'abeilles sauvages.

    Le réveil des osmies

    Le réveil des osmies

    Les femelles ont besoin de fleurs pour avoir suffisamment d'énergie pour construire leur nid. Mais, elle butine aussi les fleurs pour collecter de la nourriture qui sera stockée dans la cavité qui sera utile au développement des larves.

    Je vous encourage à installer des nichoirs à abeilles sauvages car notre territoire n'apporte plus l'habitat et la ressource dont elles ont besoin.

    Le réveil des osmies


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Mars à 22:04
    Un hôtel à insectes qui a bien fonctionné ! Je vais aller voir celui du jardin !
    2
    Mardi 14 Mars à 09:44
    Estelle

    Il est chouette ton hôtel à insecte !

    Je n'ai pas été voir si les miens avaient fonctionné. Mais j'ai entendu beaucoup de bourdonnements au jardin ce week-end :-)

    3
    Mardi 14 Mars à 10:41

    et bien ça travaille !!bizzzzzzzzzzz

    4
    Françoise de Marille
    Vendredi 17 Mars à 10:26
    Françoise de Marille

    Merci pour cet article,  je me posais la question de savoir s'il aurait fallu faire le ménage et nettoyer les hôtels à insecte..  Là j'ai reçu les réponses,  quelles créatures magnifiques !  Merci beaucoup

      • Vendredi 17 Mars à 21:13

        Non, il faut laisser faire la nature. Vite libérées, vite elles sont de nouveau occupées.

        L'exposition est importante car j'ai d'autres hôtels et je n'avais pas la même activité. Celui là est situé sur un mur clair en plein sud.Il est à 1 - 1.5 m du sol

    5
    Françoise de Marille
    Vendredi 17 Mars à 21:52
    Françoise de Marille

    Pareil ici,  il est contre le chalet bien protégé à un mètre du sol,  j'en ai un autre dans un sureau,  qui a un peu moins de succès, mais tout de même,  il a de plus en plus d'habitants.   J'ai déplacé un rosier l'an dernier,  première année pas tout à fait top,  mais après plus de soucis

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :