• Fréquentation en hausse

    Ce dimanche, il y avait foule dans le jardin et en particulier sur une scabieuse sauvage que j'ai laissé s'installer dans un massif au grand bonheur des insectes pollinisateurs.

    Fréquentation en hausse

    plume du Kansas

    Fréquentation en hausse

    Fréquentation en hausse

    Bourdon des pierres et abeille domestique

    Fréquentation en hausse

    la même abeille domestique après avoir délogé le bourdon

    Fréquentation en hausse

    Fréquentation en hausse

    abeilles sauvages

    Fréquentation en hausse

    Syrphe probablement Myathropa florea

    Fréquentation en hausse

    Fréquentation en hausse

    Avez vous observé vous aussi tout ce petit monde dans votre jardin ?

    Fréquentation en hausse

    abeille-image-animee-0065


  • Commentaires

    1
    Estelle
    Mardi 10 Juillet à 09:16

    Je ne sais pas les reconnaitre comme toi… Je t'admire d'ailleurs.

    Mais ces derniers jours, la vigne vierge est pleine de bourdonnements smile

      • Mardi 10 Juillet à 20:54

        C'est mon métier ; je travaille avec les pollinisateurs mais il manque l'identification des abeilles sauvages au moins le genre. A +

    2
    Mardi 10 Juillet à 11:21

    Cette foule d'insectes dans ton jardin, c'est un excellent signe de sa santé et de l'accueil chaleureux que toi et tes plantes leur réservez.

    Aude.

    3
    Carole Tahar
    Mardi 10 Juillet à 13:49

    Bonjour Elmo!  Toujours autant  de vie dans ton coin fleuri! Nous parlions justement entre amis hier soir des volants de nos jardins; constat plutôt positif depuis quelques années pour nous, et je ne pense pas que ce soit mon optimisme qui parle, le jardin  ne connaît plus de traitement depuis longtemps sauf  purins de consoude/ orties/fougère/ ou prêle, il n'y a rien de bien exceptionnel en plantations je trouve, plutôt ordinaire mais varié, c'était le seul objectif que je m'étais fixé quand je l'ai démarré, je suis encore très loin de ta grande variété de rosiers ou de vivaces, mais pour mon plus grand bonheur, ça butine en nombre du matin au soir. Par contre, il faut vraiment que je puisse mieux identifier mes "locataires", je "jalouse" un peu toutes les douées des blogs/verts, vous nous offrez la visite de vos petits paradis et un petit bonus avec l'identification du vivant à plumes ou à ailes!

    Bel été chez toi!

    CaroleT.

      • Mardi 10 Juillet à 21:00

        Il n'y a pas que les traitements qui posent problème aux pollinisateurs. Leur déclin est multifactoriel ; ils ont besoin aussi de sites de nidification (pas de béton, de la terre ou des bois creux) et de nourriture tout au long de la saison du printemps à l'automne. Il faut mettre des plantes nectarifères et pollinifères à fleurs simples dans nos jardins comme la scabieuse, l'acanthe pour les abeilles charpentières, des hélénies, des soucis et aussi des arbres à floraison hivernale ou printanière. On peut ainsi participer à une petite échelle à leur maintien dans notre écosystème. A bientôt.

    4
    Mercredi 11 Juillet à 11:37

    oui chez nous aussi il y a beaucoup d’auxiliaires , c'est preuves que le jardin est naturel .

    bonne journée  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :